Dernières actualités …

Ennuis philippins pour CRRC

20/02/2018

Le gouvernement philippin demande à l’entreprise chinoise CRRC Dalian, filiale du groupe CRRC, de reprendre les 48 rames de métro qu’elle a livré entre 2016 et début 2017 pour la ligne 3 du métro de Manille. Il demande aussi que géant chinois de rembourser les 73,7 M$ déjà payés pour cet achat, pour cause de non-respect des termes du contrat.

 

Ayant demandé à des cabinets de certification d’examiner les rames en question pour confirmer ses dires, le gouvernement philippin assure qu’elles sont plus lourdes que convenu, 49,7 tonnes au lieu de 46,3, ce qui endommage le réseau ferré, et qu’elles ne sont pas compatibles avec le matériel de signalisation et les installations de maintenance des dépôts. Ce qui rend impossible leur mise en service.

 

Des accusations que réfute CRRC Dalian, soulignant que les services du Ministère des Transports philippin n’avaient fait aucune remarque à ce sujet lors de la livraison des rames et de leurs essais. Un contentieux qui s’annonce difficile à régler. Le sénat philippin demande par ailleurs que Dalian soit placée sur la liste des sociétés interdites de travailler avec l’Etat.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale