Dernières actualités …

Conduite ou pilotage automatique ? L’ATO Alstom en essais pour le fret

Alstom va procéder à des essais de son système ATO de conduite automatique des trains sur la Betuweroute néerlandaise.

 

Quand on évoque la conduite ou le pilotage automatique, on pense à un système sans conducteur, alors qu’il s’agit ici d’aide à la conduite. L’annonce d’Alstom pouvait risquer d’être mal interprétée, alors que ces essais sont parfaitement calibrés puisqu’ils concernent - à l’image du système ATO bien éprouvé sur des lignes de métros ou de type RER dans de nombreux réseaux - une ligne totalement dédiée. Ici pour le fret, ce qui permet de bien dimensionner les paramètres avec des types de circulations très homogènes.

 

Ces essais sont réalisés sur une Betuweeroute qui, aux Pays-Bas, totalise 150 km d’infrastructures dédiées au fret séparées du reste du réseau et situées sur le corridor paneuropéen qui mène de Rotterdam à la Ruhr. Une ligne déjà équipée à la fois de la signalisation latérale classique comme de l’ERTMS, et qui peut apparaître comme un véritable laboratoire d’innovations ferroviaires au profit des plus grands flux transeuropéens.

 

Les atouts de l’ATO consistent essentiellement en une meilleure utilisation de l‘infrastructure avec des capacités accrues, tout en présentant une consommation énergétique allégée et une intervention du conducteur concentrée sur la surveillance. Une expérimentation qui sera dans les prochains mois à regarder de très près, notamment pour en faire profiter les transports de banlieue…

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale