Dernières actualités …

Vœux du Gart : propositions et politique gouvernementale

Voir un grand nombre de ses propositions prises en compte par le gouvernement est rassurant. Ne pas savoir comment elles se trouveront traduites dans la réalité l’est sans doute moins. C’est la situation dans laquelle se trouve en ce moment le GART (Groupement des Autorités Responsables de Transport), des élus qui ont richement participé aux débats transports de ces derniers mois.

 

Une situation résumée par Louis Nègre, sénateur des Alpes-Maritimes et président du Gart qui, le 16 janvier 2018, à l’occasion des vœux du groupement, recevait Élisabeth Borne, ministre des Transports. Avec un discours qui brossait l’actualité et les acquis du Gart (stationnement, versement transport), comme la prise en compte des propositions de ses « États généraux de la mobilité » dans les Assises éponymes lancées par le gouvernement.

 

Louis Nègre a rappelé la demande du Gart d’un retour à une TVA réduite en faveur du transport public, tout en avançant des propositions innovantes telle une « prime à la casse » en faveur de véhicules de transport public à moindres émissions.

 

Élisabeth Borne, constatant « qu’il est rare de voir réunie toute la famille des transports », a résumé son action dans la formule suivante : « faire le nécessaire pour aller et venir ». Vaste programme, qui devrait toutefois être précisé après les remises des rapports de Philippe Duron sur les projets d’infrastructures de transports et celui de Jean-Cyril Spinetta sur la concurrence ferroviaire…

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale