Rumilly 

Naissance d’un réseau urbain 

Christine Cabiron
16/09/2019

La ville de Rumilly en Haute-Savoie dispose d’un réseau de bus depuis le 14 septembre 2019. L’exploitation des trois lignes a été confiée à la Société des bus de la région annécienne, la Sibra. Ce service sera gratuit jusqu’au 14 octobre 2019.

J’ybus est le nom du réseau urbain de la ville de Rumilly, mis en service le 14 septembre 2019. Cette identité visuelle est la résultante de la contraction de « j’y vais en bus ». Il aura fallu six ans pour donner vie à ce réseau urbain. Il est le fruit de la volonté de la Communauté de communes Rumilly Terre de Savoie de proposer une alternative à la voiture particulière, toute en offrant une ville plus accessible.

 

Ce réseau est articulé autour de trois lignes régulières et quarante points d’arrêts. Celles-ci desservent les principaux sites de la ville : la gare, les quartiers d’habitat, les zones d’activités et commerciales ainsi que les espaces de loisirs. Son exploitation a été confiée à la Société des bus de la région annécienne (SIBRA), en charge notamment du réseau du Grand Annecy.

 

5 minibus City 29

 

Pour exploiter ces trois lignes, la Communauté de communes a acheté cinq minibus  de 28 places, fabriqués par Dietrich Véhicules. Ils fonctionnent du lundi au samedi, à raison d’une fréquence de 20 minutes pour la ligne 1 et de 50 minutes pour la ligne 2. La troisième ligne est accessible à la demande sur réservation.

Ce réseau sera gratuit jusqu’au 14 octobre 2019. A partir de cette date, les utilisateurs auront le choix entre plusieurs titres de transport. Pour les voyageurs occasionnels, le billet à l’unité sera à 1€. Les moins de 26 ans et les séniors pourront acheter un carnet de 10 tickets pour 5€, tandis que les adultes paieront 7,50€.

 

Il a également été prévu des abonnements mensuels : 8€ pour les jeunes et les plus de 65 ans et 12€ pour les autres publics. Une formule « tout compris » pour les scolaires sera commercialisée au prix de 24€ par an.

 

785 000€ d’investissement

 

La création de ce réseau urbain représente un investissement de 785 000€ (HT). Le coût d’exploitation a été estimé à 740 000€/an. Ce budget est alimenté par le versement transport (550 000€) le budget général (250 000€) et les recettes commerciales (60 000€).

 

Ce projet a également  bénéficié de subventions de l’Etat dans le cadre du soutien à l’investissement local (256 950€) et du département de la Haute-Savoie au titre du développement des territoires (26791€).

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale