• Pierre Cossard

Van Hool purifie l’air de ses cars



02/11/2020 - Au printemps 2020, lors de la première vague de pandémie de Covid-19, Van Hool a proposé un certain nombre de solutions avec son programme Future-Proof pour assurer la sécurité et l'hygiène du conducteur et des passagers à bord de ses cars.

L'intention était alors de faire reprendre l'activité professionnelle de ses clients, entreprises d'autocars, le plus rapidement possible et de manière responsable. Chaque équipement du programme Future-Proof est disponible sur les nouveaux autocars, mais peut également être adapté aux véhicules déjà livrés.

Le programme Future-Proof Coach propose les solutions suivantes :

  • Optimisation du logiciel de la climatisation : reprogrammation de la climatisation afin de maximiser l’entrée d’air frais (de 80 à 100 % selon le type de véhicule) ;

  • Séparateurs passagers : séparation flexible entre chaque rangée de sièges ;

  • Séparateur conducteur : séparation flexible protégeant le poste de conduite ;

  • Distributeurs : distributeurs d'alcool placés aux deux entrées du véhicule ;

  • Ruban de siège : limitation du nombre de places assises.

Une nouveau système de purification

Aujourd'hui, alors que la 2e vague est là,Van Hool va encore plus loin en fournissant un traitement actif de l'air intérieur utilisé grâce au Van Hool CAPS. Ce système unique offre une meilleure solution que le filtrage passif (exemple : les filtres de classe G3 n'ont presque aucun effet sur les virus et les bactéries).

Le bureau d'étude de Van Hool a étroitement collaboré avec Sanz Clima (Espagne), Avec leur système SECURE AIR 3, leader dans les systèmes de climatisation pour autobus, autocars et véhicules professionnels, afin d'élaborer ce nouveau système pour l'ensemble de la gamme d'autocars Van Hool, tant sur le marché européen que nord-américain.

Si l'optimisation du logiciel de la climatisation consiste à admettre autant d'air extérieur frais que possible dans le véhicule (de 80 à 100% selon le type de véhicule), le Van Hool CAPS traite l'air intérieur utilisé.

Contrairement à l'air extérieur frais, l’air intérieur utilisé peut contenir des aérosols composés de bactéries et de germes tels que ceux du Covid-19. Le traitement actif du Van Hool CAPS offre la solution idéale pour éliminer ces "pathogènes".

Le Van Hool CAPS utilise un filtrage actif à l'entrée du recyclage de l'air intérieur. Selon le type de véhicule Van Hool, l'aspiration de l'air intérieur à recycler est pourvue de 4 ou 6 éléments filtrants. Chaque autocar Van Hool est équipé de série d'un système de recyclage haute performance, grâce auquel le volume d'air intérieur peut être rafraîchi en moins d'une minute.

Chaque élément filtrant CAPS applique trois technologies différentes, toutes visant à détruire les bactéries et les virus susceptibles d'être présents dans l'air à recycler.

Un filtre électrostatique capture la poussière, les bactéries et les particules virales et les détruit grâce à une haute tension électrique (ionisation).

L'air est ensuite stérilisé au moyen d'une lampe UV-C. Les virus et les bactéries sont éliminés.

En même temps, une photocatalyse a lieu : un processus chimique lors duquel les virus et les bactéries sont dissous par absorption de lumière UV-C. Le Van Hool CAPS ne nécessite aucun entretien particulier. Les éléments filtrants ne doivent être remplacés qu'après 8 000 heures d'utilisation ou l'équivalent de 500 000 km.

Le Van Hool CAPS peut être commandé à l'usine pour tout nouvel autocar, mais peut également être installé en post-équipement sur des véhicules existants. L'installation en post-équipement de l'ensemble du système ne prend qu'une journée.

Mots-clés :