• Michel Chlastacz

Une nouvelle LGV entre Madrid et la Galice


04/11/2020 - Le 26 octobre 2020, ADIF - gestionnaire d’infrastructures espagnol, équivalent de SNCF Réseau - a mis en service la totalité de la nouvelle liaison à grande vitesse entre Madrid et la Galice, à l’extrême nord-ouest de l’Espagne.

Une liaison achevée avec l’ouverture au trafic de la section Zamora*-Predaria de la Praderia. Longue de 110,8 km et tracée dans une zone au relief très difficile, cette dernière section a nécessité la construction de 14 viaducs totalisant 3,9 kilomètres (dont un de 759 m), et de neuf tunnels à double voie qui cumulent plus de 4,9 kilomètres (dont un de 1,5 km).

Une densité d’ouvrages d’art qui a nécessité un investissement de 898 M€.

La ligne est tracée pour une vitesse maximale de 350 km/h réduite à 300 km/h en opération commerciale. Elle est équipée de l’ETMS 2 et du GSM-R.

La LGV permet de réduire de 41 minutes le temps de trajet entre Madrid et Saint-Jacques de Compostelle, et de 31 minutes celui entre Madrid et Orense.

Avec la mise en service de cette nouvelle section de LGV, le réseau à grande vitesse espagnol totalise désormais 3567 km de lignes. C’est le second en importance au monde après le réseau chinois...

* La gare de Zamora, pont de contact entre la voie standard [1,435 m] de la LGV et la voie classique ibérique (1,668m], est équipée de voies à double écartement. Un système CAF/Talgo de changement automatique d’essieux stanfard/ibérique est installé en gare de Prederia de la Praderia.