• Michel Chlastacz

Un nouveau centre Alstom dédié à la modernisation des matériels roulants


centre Alstom au Cheylas (Isère)

04/01/2022 - Le 15 décembre 2021 au Cheylas (Isère), Alstom a officiellement lancé les activités de son nouveau centre de modernisation des matériels ferroviaires dédié aux trains régionaux, aux métros et aux tramways.


S’il est également dédié au « verdissement » des matériels diesel, ce site multifonctions pourra aussi servir de base de maintenance pour les locomotives de divers opérateurs ferroviaires fret en raison de sa situation géographique à proximité de l’itinéraire français du grand corridor paneuropéen Mer du Nord-Méditerranée


En réalité, dès la fin novembre 2021, le site avait déjà reçu une première rame du métro lyonnais à moderniser, une rame à crémaillère, puisqu’il était achevé à l’issue de sept mois de travaux qui ont conduit à créer un hall de 3600 m2 (équipé de deux voies de 180 m de longueur, de trois fosses de visite, d’un pont roulant et de colonnes de levage) et un magasin logistique de 900 m2, un ensemble flanqué de deux postes d’essais, d’un poste de lavage et de locaux administratifs.


Les voies routières d’accès et l’embranchement ferroviaire du site sur la ligne Grenoble-Montmélian-Chambéry ont été remis en état avec le soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes et des collectivités locales.


Outre l’impact régional avec la création de 120 emplois sur le site et la réutilisation d’une friche industrielle ainsi... « réindustrialisée », cette opération illustre une nouvelle démarche du constructeur qui, « en tant que concepteur et fabricant est [de fait] un partenaire préférentiel des projets de modernisation [et de transformation] des matériels urbains, grandes lignes et fret ».


L’industriel met aussi en avant des solutions « permettant de remettre à niveau ou d’améliorer les performances globales des trains, d’allonger leur durée de vie, d’améliorer leur confort et leur consommation d’énergie, ainsi que de traiter les enjeux d’obsolescence ».


Dans cette démarche, le nouveau site du Cheylas offre l’intérêt « de répartir les projets géographiquement afin d’être au plus proche des clients »*.


 

* On pense notamment à l’opération de « verdissement » par adjonction de batteries des rames AGC Sud-PACA pour les lignes Marseille-Aix et Marseille-Miramas-Martigues.