• Michel Chlastacz

Un long chantier d’électrification s’achève pour Caltrain à San Francisco


16/02/2022 - Aux Etats-Unis, alors que l’électrification ferroviaire est historiquement née à l’Est du pays*, elle y revient désormais par l’Ouest, via la Californie.


Le 2 févier 2022, le réseau ferré de banlieue de San Francisco dit Caltrain (comme : Californian Train), a techniquement mis en service l’électrification en 25 kV alternatif des 82 km de la ligne San Francisco-San José la capitale de la « Silicon Valley ».


Une ligne qui dessert toute la Péninsule, de Santa Clara jusqu’au-delà de San José, sur 124 km avec 29 arrêts intermédiaires (plus un temporaire au stade de Stanford les jours de matches).


Ligne qui a été progressivement remise à double voie depuis sa reprise en 1987 par son exploitant Caltrain, filiale d’Amtrak. Une entreprise cofinancée par la Ville et le Comté de San Francisco, le Comté de San Mateo et la Santa Clara Valley Transportation.


L’offre est cadencée à la demi-heure les jours ouvrables pour les trains omnibus auxquels s’ajoutent des trains express desservant moins d’arrêts aux heures de pointes et demandant une heure de trajet au lieu d’une heure et demie.


Avant l’électrification, la ligne qui transporte quotidiennement plus de 30 000 voyageurs, reste exploitée à l’aide de rames Bombardier à deux niveaux tractées/poussées par de classiques C°C° diésels-électriques série MPI-MP36H-3C de General Electric.


Les travaux d’électrification en 25 kV alternatif (un investissement de l’équivalent de 620 M€) ont commencé en 2017 et se sont accompagnés de la suppression de nombreux passages à niveau, de la création de voies supplémentaires en gares et de la mise en place du nouveau système de contrôle-commande des trains CBOSS.


Ceci devrait permettre de cadencer l’offre aux dix minutes en heures de pointes et d’augmenter considérablement le trafic grâce des rames qui seront progressivement portées de six à huit caisses. Des rames à deux niveaux Stadler Kiss commandées à 16 exemplaires avec une option pour 16 autres rames (480 M€ au total).


Alors que la ligne électrifiée sera en service commercial en juin 2022, Caltrain étudie d’ores et déjà son prolongement en 2029 au nord du terminus actuel de San Francisco, avec la construction d’une section souterraine de 2,1 km vers le pôle transports de Transbay Transit Center.


Ouvert en 2019 au cœur du quartier des affaires et à proximité du métro (BART) et d’autres terminus de trains de banlieue, il accueille les réseaux d’autobus urbains et les autocars à longue distance du réseau « Greyhound ». Le Transbay Transit Center devrait aussi inclure la gare terminale du futur TGV californien...


 

* L’Est des Etats-Unis a été, début du XXe siècle, le pionnier mondial de l’électrification ferroviaire à grande échelle [Mobilités Magazin», 20 décembre 2020]. Le réseau « Southern Pacific » qui exploitait la ligne de San José depuis 1870 avait lancé un premier projet d’électrification en... 1921 !