• Michel Chlastacz

Un ensemble de grands contrats pour l’ERTMS en Italie


17/06/2022 - Pas moins de 2,7 Mds€ avec quatre grands « lots » géographiques qui se partagent le réseau. Ce sont les montants et l’organisation des contrats que RFI (l’équivalent italien de SNCF Réseau) vient de signer dans le cadre du Plan de Relance avec une série de partenaires industriels et qui vont permettre d’équiper de l’ERTMS 2 un ensemble de 4220 km de lignes.


Ce qui porterait, en plusieurs étapes d’ici 2036, le taux d’équipement ERTMS du réseau ferré italien à plus de 40% de sa longueur.


Le premier lot concerne, 1885 km de lignes situées au Centre-Nord du pays (Piémont et Lombardie) et dont l’équipement a été attribué à un consortium associant Hitachi Rail STS (ex-Ansaldo), ECM et Mermec pour un total de 1,3 Md€.


Le second lot, qui vise 1400 km de ligne au Centre-Sud du pays (Émilie-Romagne, Toscane), a été attribué à Alstom pour 900 M€.


Le troisième lot, d’un montant de 323 M€, revient à un groupement qui associe Mermec et SALCEF pour équiper 530 km de lignes au Centre du pays (Abruzzes, Ombrie, Latium).


Le quatrième lot qui concerne 405 km de lignes situées dans le Sud a été confié à une joint-venture dirigée par ECM pour un montant de 251 M€.


S’ajoute un avenant d’un montant de 500 M€ qui vise à équiper 700 km supplémentaires avec des lignes situées dans les Abruzzes, le Latium et la Sicile. Ce contrat a été confié à Hitachi Rail, Alstom et CEIT.