• Michel Chlastacz

Un contrat XXL pour réaliser le nouvel accès Est de Penn’Station


Metro-North

05/01/2022 - Beau cadeau de Noël pour les usagers du réseau new yorkais du réseau de banlieue de « Metro-North » qui irrigue tout le nord de la tentaculaire agglomération de la Grosse Pomme. L’inconvénient est que ce cadeau ne leur sera pas livré avant... Noël 2027 !


Le 23 décembre 2021, le New York Metropolitan Transportation Authority (MTA) l’autorité organisatrice métropolitaine des transports, a retenu, après appel d’offres, le consortium gagnant associant notamment le groupe Halmar International et LLC/RailWorks pour la réalisation en 63 mois d’un nouvel accès par l’Est à la gare de Pennsylvania Station. Un méga-contrat d’un montant de pas moins de 2,87 Mds$ (2,52 Mds€).


L’objectif du projet est d’aménager un nouvel itinéraire ferroviaire d’accès à la gare de Pennsylvania Station au profit des trains du réseau de banlieue « Metro-North » qui se trouvent actuellement limités à la gare terminale en cul de sac de Grand Central.


La solution envisagée passe par l’utilisation des voies d’Amtrak entre New Rochelle, au nord-est de l’agglomération, et l’entrée de la ligne dite Hell Gate* qui traverse l’East River*.


Un choix qui, en raison du manque de capacité d’un itinéraire déjà utilisé par Amtrak et le LIRR (Long Island RailRoad, voir Mobilités Magazine, supplément web du 20 décembre 2020) oblige au quadruplement de 30,5 km de ligne et à la reconstruction de quatre ponts et de quatre gares ainsi au renforcement de deux sous-stations électriques, à la reconfiguration des faisceaux de garage des rames de « Metro-North » à New Rochelle et à la modernisation des voies existantes d’Amtrak.


Metro-North

Des voies parallèlement à adapter à la vitesse de 200/230 km/h afin de profiter des performances des rames « Acela » Alstom qui desservent le Corridor Nord-Est (Washington-New York-Philadelphie-Boston).


La refonte totale des installations de signalisation sur le trajet sera réalisée par Hitachi Rail avec la création d’un poste central de contrôle commun associant Amtrak et LIRR qui sera installé dans le Queens.


Le nouvel « Accès Est » à Penn-Station a aussi pour objectif d’éviter une rupture de charge à Grand Central aux passagers de « Metro-North » qui vont au sud de Manhattan.


Il devrait permettre un gain de temps de trajet de l’ordre de 50 minutes aux usagers de l’est du Bronx, ce gain atteignant même 75 minutes pour les voyageurs en provenance et à destination du Connecticut. Tandis que venant ou allant à New Haven bénéficieraient d’un gain de 40 minutes.


 

* Cette section de ligne déjà équipée de quatre voies se caractérise par une succession d’imposants ouvrages d’art, le principal d’entre eux étant le Hell Gate Bridge (310 mètres) qui enjambe l’East River et qui est lui-même précédé d’un long viaduc-estacade en courbe. Amtrak participe au projet hauteur de 500 M$ (440 M€) en modernisant les voie, es installations de sécurité et les ouvrages d’art du secteur.