Fond-MM_edited.jpg
  • Christine Cabiron

Transdev veut redynamiser le rail français


Thierry Mallet, le président directeur général de Transdev.

01/04/2021 - Transdev réaffirme sa volonté de se positionner sur tous les marchés ferroviaires qui seront ouverts à la concurrence en France.


Le groupe Transdev a profité du lancement par le conseil de l’Union européenne de l’opération de « 2021, année européenne du rail » pour rappeler sa volonté de se positionner sur tous les appels d’offre inhérents à l’ouverture à la concurrence du ferroviaire en France.


Sans distinction, la filiale de la Caisse des dépôts répondra aux appels d’offres concernant les lignes urbaines de type RER, les services TER, les « petites » lignes ferroviaires et même les trains de nuit transeuropéens.


En France, les régions Sud, les Hauts-de-France, le Grand-Est, les Pays-de-la-Loire et l’Ile-de-France vont lancer prochainement les premières consultations de mise en concurrence.


25 ans d’expérience dans le ferroviaire


L’opérateur de mobilité a saisi cette occasion pour détailler dans un communiqué de presse sa vision pour « redynamiser le rail français » et son expérience dans ce domaine. Depuis 25 ans, le groupe est présent sur les marchés ferroviaires ouverts à la concurrence.


Il opère actuellement 70 lignes dans cinq pays : l’Allemagne, la France (en Bretagne), en Nouvelle-Zélande, aux Pays-Bas et en Suède. Une activité développée sur 5 500 km de voies et opérée avec 800 trains. Lesquels transportent près de 200 millions de passagers par an.


Désenclavement et intermodalité


« Le rail est un véritable outil qui contribue à l’aménagement durable du territoire et à une réduction de la fracture territoriale », indique Thierry Mallet, le président directeur général de Transdev.


Le groupe dit se démarquer « des monopoles historiques » par sa capacité à apporter une optimisation de l’organisation du travail, à décentraliser la gestion des lignes locales et apporter une plus grande réactivité.


« Transdev apportera aux régions les outils nécessaires pour piloter l’intermodalité en mettant en place une offre intermodale enrichie au service des voyageurs », indique le communiqué de presse.


Trois rendez-vous en 2021


Cette année, Transdev organisera trois évènements autour du ferroviaire. Le premier aura lieu en Suède en juin 2021 sur la thématique du développement des services de trains de nuit compétitifs dans le cadre du green deal.


Le second rendez-vous aura lieu en Allemagne, en novembre 2021. Au programme : « comment éliminer les derniers obstacles à une concurrence véritable, transparente et performante ? »


Enfin, le troisième évènement se déroulera en France en décembre 2021 en partenariat avec l’association des Régions de France. Au cours de celui-ci, il s’agira de détailler « comment restaurer et revitaliser les petites lignes rurales et périurbaines ».