• Jean-François Bélanger

Tramway T9 et T10 à Lyon : les concertations soumises au vote du Sytral


08/12/2021 - A l’issu des concertations publiques, le tramway reprend sa dynamique dans les modes de transports en commun lyonnais, en attendant celles du métro. Sous la garantie de la Commission Nationale du Débat Public, le Sytral a tranché et proposera au vote des élus le tracé des deux prochaines lignes T9 et T10.


Depuis 20 ans, le réseau tramway de Lyon a connu une croissance fulgurante avec 7 lignes et près de 70 kilomètres d’infrastructures, comptabilisant plus de 365 000 voyages quotidiens, une hausse de près de 80% en 10 ans.


L’année 2021 a été marquée par l’engagement de concertations autour de 6 projets structurants de transports en commun. Conformément au projet de mandat « Destinations 2026 », le réseau tramway comptera 25 kilomètres d’infrastructures supplémentaires.


La concertation préalable autour des projets T9 et T 10 s’est déroulée entre le 23 août et le 23 octobre. Le choix du Sytral sera proposé aux élus, lors de son Comité Syndical du 10 décembre prochain.


Des étapes ultérieures sont prévues pour des concertations complémentaires jusqu’aux enquêtes publiques en vue d’une Déclaration d’Utilité Publique envisagée pour 2023. Après deux ans de travaux, les mises en service seront donc programmées pour le début 2026.


Toutes deux respecteront un esprit d’ensemble : intégration de ces projets au réseau des Voies Cyclables Lyonnaises en cours de constitution, partage de la voirie avec les modes doux et les piétons et aménagement des espaces publics et de leur végétalisation.


Deux nouvelles lignes pour l’Est lyonnais


Le T9 créera une nouvelle liaison entre Vaulx-en-Velin et Villeurbanne-Charpennes, avec la création de 12 stations connectées aux autres modes : bus, tramways, métro…, sur près de 9 kilomètres d’infrastructures nouvelles et un tracé global de 11,5 kilomètres.


Il prévoit notamment la création d’un nouvel ouvrage d’art permettant le franchissement du canal de Jonage, au niveau de Croix-Luizet, pour le tramway et les modes actifs. Avec une rame toutes les 10 minutes en heure de pointe, un temps de parcours estimé à 36 minutes et une vitesse moyenne comprise entre 18 et 20 kilomètres/heure, il est prévu entre 27 000 et 36 000 voyages par jour en 2030.


Le tracé retenu privilégie la qualité d’insertion, la préservation de la végétation, des impacts sonores moindres, un parcours plus rapide et un coût inférieur. Voté en février dernier, le budget alloué pour ce T9 est de 224 M€.


Le projet de la nouvelle ligne de tramway T10 permettra de relier le pôle d’échanges multimodal de Vénissieux avec le secteur Gerland. Le tracé choisi privilégie le potentiel de desserte le plus important, plus direct et avec moins de courbes.


Le T10 desservira le centre-ville de Vénissieux et ses commerces de proximité ainsi que le celui de Saint-Fons rejoignant l’objectif de redynamisation des commerces de centre-ville.


Sur 8 kilomètres de ligne nouvelle, 14 stations seront crées pour un trajet de bout de bout de 24 minutes avec notamment des connections avec les gares TER de Vénissieux et de Saint-Fons, les métros B et D... En outre, il sera proposé aux élus d’approuver la création d’un nouvel ouvrage sous le boulevard Laurent Bonnevay pour le tramway et les modes doux.


Avec des fréquences à 10 minutes en heure de pointe, 22 000 voyageurs quotidiens sont attendus chaque jour en 2030. Comme pour le T9, un budget de 230 M€ a déjà été voté en févier dernier.