• Michel Chlastacz

Tracé confirmé pour la LGV Francfort-Mannheim


25/11/2020 - Mi-novembre 2020, DB Netz, le gestionnaire d’infrastructures ferroviaires allemand a annoncé qu‘après quatre années d’enquêtes et de consultations, le tracé de la ligne à grande vitesse (NBS, ou NeuBauStrecken) entre Francfort et Mannheim a été officiellement adopté afin de pouvoir lancer les travaux d’ici 18 mois, en mai 2022.


Cette ligne nouvelle, d’une longueur de 57,8 km parcourable à la vitesse maximale de 300 km/h, s’accrochera à la LGCV existante à Zeppelinheim près de la gare de l’aéroport de Francfort. Puis elle suivra l’autoroute A 57 au sud de Darmstadt (raccordée à la LGV par deux bretelles spécifiques) puis l’A 67 jusqu’à 15 km au nord de Mannheim.


Un parcours qui se situe dans un terrain complexe et qui nécessite la construction de 12,7 km en tunnels plus 7,2 km en tranchées couvertes (en zone urbanisées) soit 34,4% du kilométrage total.


Une ligne qui devrait réduire les temps de trajets des ICE Francfort-Mannheim de à 29 à 38 minutes. Plus que la diminution des temps de trajets le but recherché avec cette nouvelle section NBS vise une amélioration importante de la régularité dans le cadre du cadencement intégral, la ligne permettant de dégager le réseau classique.


Prochaine étape la prolongement de Mannheim à Karlsruhe dont la consultation est lancée. Une opération qui permettra de relier la ligne Francfort-Mannheim à l’axe Karlsruhe-Bâle, et utilisera les 32 km de la section NBS déjà existante depuis 1991 entre Mannheim et Karlsruhe.