• Michel Chlastacz

Thales remporte le marché signalisation du Corridor Méditerranéen en Espagne


18/05/2022 - Nouveau succès espagnol pour Thales après le marché récemment remporté de l’installation de l’ERTMS en gare de Madrid Chamartin (voir Mobilités Magazine, 25 janvier 2022).


Le 12 mai 2022, le groupe Thales a annoncé qu’ADIF (l’équivalent espagnol de SNCF Réseau) lui avait confié la rénovation et la création, d’ici 2024, de l’ensemble des installations de signalisation et de sécurité liées au passage de la voie large ibérique existante (1,668 m) à la voie standard (1,435 m) de la section espagnole Castellon de la Plana-Ametla de Mar/Tortosa du Corridor Méditerranéen.


Soit un total de 168 kilomètres de ligne qui se trouvent situées sur l’axe Barcelone-Valence.


Le contrat vise, entre autres, au remplacement des enclenchements et des circuits de voie comme à la pose de systèmes de compteurs d’essieux et de l’ERTMS niveau 1.


Cette section est, géographiquement parlant, la partie centrale de l’itinéraire espagnol du futur Corridor Méditerranéen, qui doit se dérouler entre la frontière française et Algésiras et qui doit être unifié techniquement par reconversion à la voie standard.


Ce Corridor est l’un des neuf grands axes du réseau Transeuropéen de Transport (RTE-T). Sa vocation vise, d’Algésiras jusqu’à Budapest, à relier l’Espagne, la France, l’Italie, la Slovénie, la Croatie et la Hongrie. Via Barcelone, Perpignan, Montpellier, Marseille, Nice, Gênes, Milan, Trieste, Ljubljana et Zagreb.