Fond-MM_edited.jpg
  • Pierre Cossard

Les TER « passe-Bordeaux » préfigurent le RER


Gare de Bordeaux

04/02/2021 - Depuis l’entrée en vigueur du nouvel horaire 2021-2021 à la mi-décembre 2020, l’offre TER suburbaine a été considérablement renforcée sur les axes Bordeaux-Facture-Arcachon ( 59 km), et Bordeaux-Libourne-Coutras (53 km).


Cette offre atteint désormais respectivement 26 allers-retours (+ 9), et 13 allers-retours (+ 4) quotidiens en semaine. Son intérêt s’est en outre accru avec l’apparition de 4 allers et de 3 retours « passe-Bordeaux »* Nord-Sud qui effectuent des trajets de bout en bout Libourne-Arcachon (96 km) en marquant un arrêt de sept minutes en gare de Bordeaux-Saint-Jean.


Un temps de stationnement qui devrait progressivement être réduit afin de permettre de meilleurs temps de parcours de bout en bout.


Cette première ébauche d’offre d’une sorte de RER bordelais s’accompagne au point de vue tarifaire de l’intégration avec les transports urbains, puisque l’abonnement mensuel TBM donne également accès aux TER dans les limites de la métropole bordelaise.


La prochaine étape viserait une diamétralisation Nord-Ouest-Sud-Est entre Saint-Mariens-Saint-Yzan sur la ligne vers La Rochelle et Nantes et Langon (83 km) sur la ligne vers Agen et Toulouse.


* Cette « diamétralisation » des circulations est désormais facilitée par l’achèvement du quadruplement Bordeaux-Saint-Jean-Cenon (5 km) qui a augmenté significativement les capacités d’entrées et de sorties au nord de Bordeaux.