Fond-MM_edited.jpg
  • Pierre Cossard

Téléphérique Lyon : le Sytral reprend la main


En janvier 2020, Bruno Bernard avait annoncé le projet de téléphérique.

07/06/2021 - Dans des circonstances qui lui sont contraires, l’AOM des transports métropolitains lyonnais vient de présenter les trois fuseaux de l’itinéraire qu’il a imaginé pour son projet de transport par câble entre Francheville et le centre de Lyon. Ils seront proposés à une concertation préalable de trois mois qui ne débutera finalement qu’en novembre prochain.


C’est pourtant un projet qui avait été présenté lors de la campagne électorale de Bruno Bernard à la Métropole de Lyon. A ce moment, les élus locaux se montraient plutôt favorables à ce transport par câble entre Francheville et Lyon.


Mais aujourd’hui, il semblerait que les choses aient évolué. Sans doute parce que certains voient, à tord ou à raison, dans ce projet de téléphérique, une alternative à la cinquième ligne de métro, concernant elle aussi l’Ouest lyonnais.


Bruno Bernard le répète : « nous consulterons et nous choisirons ». Avec notamment la « clause de revoyure » à mi-mandat sur lequel il s’est engagé.


Justement, le Sytral vient d’apporter des précisions sur trois tracés envisagés depuis Francheville pour une distance de 10 kilomètres environ « à vol d’oiseau », avec des stations intermédiaires : l’un serait à destination de Gerland, l’autre à destination de Perrache et un troisième à destination de Jean-Jaurès.


Les trois terminus sont connectés à des stations du réseau de métro et/ou de tramway. Ils permettront de relier le