• Jean-François Bélanger

Sytral : nouveau centre de remisage et de maintenance pour les tramways

10/12/2021 - Pour accompagner l’essor du tramway dans l’agglomération lyonnaise, le Sytral a besoin de nouvelles installations pour remiser et assurer la maintenance de ses nouveaux matériels roulants. C’est le site d’une ancienne usine qui a été choisi. Il sera mis en service à partir de 2026.


Une rame de tramway T6, à Lyon 7e.

Avec trois lignes nouvelles (T6 Nord, T9 et T10) programmées durant l‘actuel mandat, le Sytral poursuit le développement du mode tramway. Déjà engagé par les équipes précédentes, c’est le mode privilégié de sa politique ambitieuse de développement des transports en commun.


Il s’accompagne mathématiquement d’un nombre conséquent du nombre de rames. L’ex-site industriel de Fagor-Brandt, à Lyon 7e, sera aménagé en centre de remisage et de maintenance pour 46 rames de tramway de 43 mètres de longueur.


Cet endroit est apparu le seul qui dispose à la fois de l’espace nécessaire et des conditions techniques requises, ceci au cœur de l’agglomération. Depuis 2017, il était occupé de façon temporaire par divers acteurs pour des événements culturels. Une occupation qui se terminera fin 2023. Les travaux d’adaptation du site débuteront donc en 2024.


Plusieurs dizaines de nouveaux emplois


Le projet affichera une ambition architecturale forte, à haute valeur environnementale avec le maintien des espaces verts existants et la végétalisation des abords, la création de cheminements doux pour relier les voiries locales et la réduction au minimum des nuisances sonores par des équipements et un traitement architectural adapté.


Hors conducteurs, une cinquantaine de salariés travaillera en permanence sur ce nouveau site, dont plusieurs dizaines qui seront recrutés pour intégrer l’atelier de maintenance. La mise en œuvre du chantier s’intègre dans un projet global d’aménagement du quartier qui sera présenté aux habitants dans les prochains mois.


La fonction de remisage des rames est prévue démarrer en 2026, et celle du centre de maintenance en 2028.