• Christine Cabiron

Sydney : Keolis débute l’exploitation de 400 bus


12/11/2021 - Le groupe Keolis a débuté l’exploitation d’un réseau de 400 bus à Sydney. L’opérateur de mobilité Français va convertir 125 de ces véhicules à l’électrique d’ici 2029.


Cinq mois après avoir décroché ce marché, Keolis Downer a débuté le 31 octobre 2021 l’exploitation et la maintenance de 406 bus dans la région de Sydney.


Ce contrat, d’une durée de huit ans, génèrera au groupe français un chiffre d’affaires cumulé de 580 M€.


Conversion à l’électrique


Parmi ses engagements, Keolis a prévu de convertir à l’électrique 125 bus d’ici la fin de son contrat, en 2029. Selon un communiqué, « il s’agira de la plus grande flotte en la matière du pays ».


En effet, la volonté du gouvernement de Nouvelles-Galles du sud est de convertir à l’électrique l’intégralité de la flotte des bus de la région d’ici 2030.


Un BHNS et des bus à 2 étages


Dans ce contrat, figure l’exploitation de la ligne B-Line, opérée avec 38 bus à haut niveau de service (BHNS) à deux niveaux. Cette ligne relie Mona Vale à Sydney et comprend 11 stations.


Pour compléter cette offre, Keolis a proposé de déployer un service de transport à la demande en temps réel.


400 000 habitants desservis


Ce réseau est articulé autour de 47 lignes. Il dessert un territoire de 400 000 habitants grâce à une offre de 17,7 millions de kilomètres par an.


Selon un communiqué de Keolis, c’est la première fois que l’autorité organisatrice de mobilité de cet état (Transport for New South Wales) est confiée à un opérateur privé.