• Michel Chlastacz

Stadler pousse une rame d’essais Flirt Akku sous Leipzig


14/10/2021 - Le 21 septembre 2021, l’Autorité organisatrice des transports de l’agglomération de Leipzig (ZNVL) et le constructeur helvétique Stadler ont organisé des essais d’une rame à batteries de type Flirt Akku sur le réseau du S-Bahn (RER) de la capitale de la Saxe.


Ce réseau dit « S-Bahn d’Allemagne Centrale » (7 lignes et 455 km, 125 stations et 70 000 voyageurs/jour), relie notamment les importantes agglomérations de Leipzig et de Halle.


Des essais d’une durée de quatre heures qui ont conduit la rame d’essais de sections électrifiées à sections non-électrifiées comme de sections établies en tunnel en sections de lignes à l’air libre.


Ils étaient destinés à démontrer les possibilités d’utilisation des rames à batteries dans les sections en tunnel* qui traversent le centre-ville comme sur des antennes situées en périphérie urbaine dépourvues de caténaires.


Le « S-Bahn d’Allemagne Centrale » devrait s’équiper d’un parc de rames Flirt Akku d’ici à 2025 pour éviter d’électrifier de courtes sections de lignes situées en lointaine périphérie.


Alors que les rames Flirt Akku équipées de batteries à hautes performances Intilion sont officiellement « taillées » pour une autonomie de 80 kilomètres, un train d’essais avait réussi au printemps 2021 à effectuer un parcours de 185 kilomètres sans rechargement (voir Mobilités Magazine le 9 avril 2021).


* Des sections qui n’acceptent les circulations de matériels thermiques.