• Pierre Cossard

Solaris au zénith en 2020



10/03/2021 - Pour son exercice 2020, pourtant très complexe du fait de la crise du Covid-19 et de ses conséquences, Solaris a présenté le 8 mars 2021 une augmentation substantielle de ses ventes et de son chiffre d’affaires, à des plus hauts historiques.


En 2020, l’industriel polonais (désormais filiale de l’Espagnol CAF) a établi un nouveau record en termes de véhicules commercialisés (1 560 unités), un nombre encore jamais atteint au cours des 25 ans d’histoire de Solaris.


Par rapport à 2019, ce chiffre représente une hausse de près de 5% (1 487 unités en 2019).


Sur la période considérée, les bus et trolleybus Solaris ont été livrés à des exploitants de transports en commun de 19 pays, les volumes les plus importants ayant été livrés en Allemagne, Pologne, Italie, Estonie, République tchèque, Israël, Suisse et Espagne.


Fort de ces résultats, Solaris se présente donc (pour 2020) comme le premier constructeur d’e-bus urbains en Europe, revendiquant 20% du marché.


Sur l’exercice, la société a livré un total de 457 bus électriques de 12 et 18 mètres, soit près de trois fois plus que l’année précédente, au cours de laquelle 162 unités électriques Urbino avaient été acheminées jusqu’aux clients.


Les plus importants contrats exécutés en 2020 ont porté sur la livraison de 130 unités Solaris Urbino (bus électrique articulé) à l’exploitant de transports publics Miejskie Zakłady Autobusowe, à Varsovie, de 90 Solaris Urbino à l’exploitant ATM, à Milan, et de 89 e-bus à la société de transports publics BVG, basée à Berlin.


Le chiffre d’affaires 2020 est ainsi supérieur à 725 M€, témoignant d’une croissance de 13,6% par rapport à l’exercice précédent (638 M€ en 2019).


Le carnet de commandes pour 2021 comprend notamment 50 Urbino électriques articulés destinés à l’exploitant MPK de Cracovie, 37 e-bus pour l’exploitant MPK Poznań, et 16 bus zéro émission pour la ville roumaine de Craiova.


Solaris a également intégré la liste des candidats préqualifiés pour livrer jusqu’à 530 bus électriques à l’exploitant allemand Hamburger Hochbahn qui a passé sa toute première commande de 10 bus électriques en 2020.


En 2021, des e-bus Solaris seront également livrés à des opérateurs français, lettons, néerlandais, espagnols, italiens et suisses.