• Pierre Cossard

Retrofit : première semaine de REV Mobilities en tournée

02/04/2022 - L’entreprise REV Mobilities entamait le 25 avril 2022 sa 1e semaine de Road show sur la Côte d’Azur, à Cannes, Nice puis au salon Ever de Monaco.


Toute l’équipe de REV Mobilities à Cannes, pour le premier jour de son raod show dans l’Hexagone.

Cette startup française du retrofit (transformation des véhicules thermiques en véhicules électriques) s’est lancée dans un parcours de 2 mois au travers des différentes métropoles de France pour présenter et faire essayer ses véhicules Retrofités, de voitures de collection à un bus urbain fruit d’un partenariat avec le leader allemand du retrofit de poids lourds, pepper Motion.


C’est donc à la rencontre des décideurs publics, des entreprises et des passionnés de véhicules anciens que REV Mobilities est allé au cours de ces premières étapes.


Chantal Bruneteaux, adjointe à la transition de David Lisnard maire de Cannes a, aux côtés d’Arnaud Pigounides, président de REV, lancé ce grand Tour de France qui va traverser plus de 30 métropoles et 11 régions et se terminera à Lyon, siège de REV Mobilities Bus & Truck les 23 et 24 juin prochains.


À Nice, en l’absence de Christian Estrosi, c’est Louis Nègre, 1er vice-président de Nice Métropole et président du GART, qui a pendant la matinée, échangé sur les avantages de cette solution « économique, écologique et vertueuse, un axe fort des mobilités pour les prochaines années ».


La place Garibaldi sur laquelle étaient exposés les véhicules retrofités présentés par RV Mobilities, n’a pas désempli de badauds curieux qui découvraient sous les capots des vieux modèles une technologie de pointe.


Pour clore cette première semaine, c’est au salon EVER, organisé chaque année par la principauté de Monaco, que REV Mobilities a exposé et présenté son bus Citaro retrofité, notamment au prince Albert, très intéressé par cette solution.


La team REV démarre cette nouvelle semaine de road show dans la cité phocéenne pour une semaine qui s’annonce elle aussi très dense puisque, après Marseille, elle fera escale à Aix en Provence puis Avignon et interviendra notamment dans une grande école pour y présenter les enjeux de la décarbonation.