Fond-MM_edited.jpg
  • Michel Chlastacz

La région Auvergne-Rhône-Alpes et Railcoop relancent les X 72500


16/04/2021 - L’accord entre la région Auvergne-Rhône-Alpes et la coopérative Railcoop porte notamment sur la fourniture (après passage en révision aux ACC de Clermont-Ferrand) au futur exploitant des 9 des 16 rames X 72500 du parc régional qui sont aujourd’hui dites GBE (Garées Bon État), autrement dit mises en réserve par la SNCF (voir Mobilités Magazine 13 avril 2021).


Cette situation en GBE concerne d’ailleurs 29 des 116 rames X 72500, un parc qui se répartit dans neuf régions.

Un matériel emblématique mais qui a eu des débuts difficiles.


Les rames X 72500 nées durant les années 1991-199x dans la foulée de la régionalisation ferroviaire ont été les premiers matériels dont le cahier des charges a été rédigé en coopération entre la SNCF et des élus régionaux. Les premières rames * ont été mises en service en 1997 sur l’axe Paris-Châteaudun-Vendôm-Tours.


Si les X 72500 tranchaient par leur modernité en comparaison des matériels « petites lignes » de l’époque, de nombreux problèmes techniques sont rapidement apparus notamment en raison du niveau sonore, ce qui a obligé la SNCF à reprendre en usine les 60 premières rames.


L’utilisation des X 72500 sur la transversale Lyon-Bordeaux renoue avec les performances de ces engins qui franchissaient à 90 km/h la difficile « rampe des Sauvages » (28‰) près de Roanne...


*Les X 72500 d’une puissance de 1200 kW et pouvant rouler à 160 km/h étaient proposées en version bi-caisses (153 places ou tri-caisses (238 places). Elles sont couplables en unités multiples de deux ou de trois rames.