• Pierre Cossard

Quand l’Occitanie se dit « Hydrogèniale »!


03/11/2021 - Le 23 octobre 2021, quelques jours seulement avant l’ouverture à Paris du salon Hyvolution 2021, la région Occitanie a présenté la mouture finale de son plan Hydrogène vert.


Un plan d’investissement à 150 M€ qui a initialement vu le jour en 2019, destiné à accompagner le développement de l’hydrogène et soutient des projets sur l’ensemble de la chaîne : de production, de stockage et de distribution et accompagnement des nouveaux usages (trains, voitures, bus, etc.).


La Région avait lancé dans cette logique en octobre 2019 un appel à projets Territoires d’hydrogène. L’objectif est de soutenir sur un même territoire la production d’hydrogène vert, la distribution et les usages de mobilité.


Le Plan hydrogène régional prévoit d’ici 2030 : la construction de 2 usines de production d'hydrogène vert ; la réalisation de 55 stations de production / distribution d’hydrogène vert ; La construction de 10 électrolyseurs ; et l’acquisition de 3 250 véhicules hydrogène.


La mobilité au cœur du projet


Au chapitre de la mobilité, l’Occitanie s’est unie avec la Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes et le Grand Est pour commander à Alstom 14 rame H2. Trois rame bi-mode étant destinées à cette région.


Une étude va par ailleurs être lancée par la Région avec la Compagnie des Pyrénées et Altiservice afin d’identifier les usages et le potentiel de développement de la mobilité H2 dans les stations des Pyrénées.


Dans une première phase expérimentale, elle se concentrera sur quatre stations régionales. Objectif : définir la faisabilité technique et économique liée à la distribution d’hydrogène et au développement des usages de l’H2 (dameuses, chasse neige, poids lourds, tracteurs, transport collectif de passagers, véhicules utilitaires...).


Vers un retrofit H2 pour les autocars


Enfin, l’Occitanie a aussi lancé l’expérimentation de transformation d'autocars diesel en autocars à propulsion électrique alimentés par une pile à combustible à hydrogène.


Confiée à l'entreprise tarnaise Safra, cette expérimentation de retrofitage d'autocars représente une première mondiale à cette échelle.


Au total, la Région prévoit de mobiliser 7,2 M€ (transformation/retrofitage et maintenance) pour cette expérimentation qui devrait s'achever en décembre 2023, après une mise en circulation du premier véhicule prévue pour janvier 2023.


Elle se déroulera sur les lignes de cars liO exploitées dans le Tarn par l'opérateur interne de la Région, la SPL « D'un point à l'autre ».


Photo : © Lydie Lecarpentier – Région Occitanie.