• Michel Chlastacz

Première rame Stadler pour la ligne des Tatras


28/01/2021 - C’est durant une journée enneigée du 15 janvier 2021 que le Chemin de fer des Tatras (Tatranska Elektricka Zeleznica, TEZ) en Slovaquie, a reçu la première des cinq rames à crémaillère qui ont été commandées en 2018 au constructeur suisse Stadler pour un coût de 38,8M€.


Elles sont destinées à la ligne Strba-Strbské Pleso (4,8 km) et doivent remplacer, parallèlement à la remise à niveau de la ligne, les rames actuelles. Également de construction suisse (SLM Winterthur, entreprise achetée en 2006 par ... Stadler !), elles avaient été mises en service en 1970 lors des Championnats mondiaux de ski nordique.


Ce sont des automotrices électriques doubles de structure dite GTW. C’est la marque de fabrique du constructeur helvétique caractérisée par un élément moteur qui s’articule entre les deux caisses. Elles peuvent transporter 179 passagers dont 91 en places assises.


Le réseau de montagne du TEZ a été construit de 1896 à 1912 à l’époque de la monarchie austro-hongroise*. Il se compose de trois lignes à voie métrique électrifiées en 1,5 kV continu qui totalisent 35 km et qui sont en correspondance à Poprad Tatry et à Strba avec la ligne principale qui relie depuis 1871 Bohumin en République tchèque et Kosice, à l’extrême est de la Slovaquie.


* La Slovaquie appartenait à la Hongrie. De 1918 à 1938 et de 1945 à 1993 elle formait la Tchécoslovaquie avec la Bohême-Moravie devenue République tchèque.