Fond-MM_edited.jpg
  • Michel Chlastacz

Première commande lancée par la SNCF pour les trains à hydrogène


12/04/2021 - C’est désormais officiellement acté par l’intermédiaire de la SNCF. Le 8 avril 2021, SNCF Voyageurs a notifié à Alstom la commande des 12 premières rames bi-modes électriques + hydrogène.


Commande d’un montant de près de 190 M€*, elle-même assortie de deux rames en option pour le compte des régions Auvergne-Rhône-Alpes (3 rames), Bourgogne-Franche-Comté (3 rames), Grand Est (3 rames plus les 2 en option) et Occitanie (3 rames).


Ces rames de 4 caisses avec 218 places assises avec autonomie affichée de 600 km sur les sections non électrifiées sont issues de la gamme Coradia Polyvalent, illustrée en France par près de 400 rames Regiolis commandées par les régions depuis 2011.


Comme ces dernières, les nouvelles rames dites H2 mobiliseront six des quinze sites Alstom en France. L’assemblage final se fera à Reichshoffen (Bas-Rhin) en dépit de la cession du site à un tiers dans le cadre de la fusion Alstom-Bombardier.


Auvergne-Rhône-Alpes et Grand Est ne précisent pas les affectations de ces matériels hormis l’objectif global et commun de « sauvegarde des petites lignes » par la technologie (?).


Bourgogne - Franche-Comté met en avant l’antenne Laroche-Migennes-Auxerre, tandis qu’Occitanie-Midi-Pyrénées vise leur utilisation sur la ligne à rouvrir Montréjeau-Luchon...


* De son côté, l’État apporte 47 M€ au projet au titre de participation aux frais de développement de la filière.