• Michel Chlastacz

Pologne : la ligne à voie large LHS ouverte aux trains de voyageurs ukrainiens

02/03/2022 - Le 28 février 2022, devant l’afflux des réfugiés ukrainiens arrivant en Pologne et afin d’alléger la charge de la ligne internationale Lviv (Lwow)-Przemysl, principal lien ferroviaire polono-ukrainien, les Chemins de fer polonais (PKP) et ukrainiens (UZ) ont décidé d’ouvrir aux trains spéciaux de voyageurs la ligne fret LHS à voie large de 1,524 m.


Réfugiés urkrainiens en gare d’Olskzusz.

Raccordée directement au réseau ukrainien, elle traverse la Pologne sur 394 km jusqu’aux abords de Katowice, capitale du Bassin industriel silésien.


Un premier train humanitaire spécial parti de Lviv la nuit du 27 février avec un millier de voyageurs, dont des familles de résidents ukrainiens en Pologne, est arrivé le 28 février à 7 heures à la gare frontière polonaise de Hrubieszow où 400 voyageurs sont descendus.


Les autres voyageurs ont quitté le train à Olszkusz, 300 km plus à l’ouest où un village de tentes avait été mis en place.


Trains de réfugiés arrivant en gare d’Olskzusz.

La ligne LHS (les initiales polonaises de Ligne Sidérurgie à Voie Large) a été construite en 1979 entre les villes frontières d’Izov (Ukraine) et de Hrubieszow (Pologne) pour exporter le soufre de l’Est de la Pologne vers l’Ukraine et approvisionner en minerai de fer ukrainien la nouvelle aciérie Huta Katowice (aujourd’hui Arcelor Mittal Poland) créée en 1972 avec une capacité annuelle de 9 millions de tonnes d’acier.


En 2020 la LHS a transporté 10 millions de tonnes de fret notamment des trains de conteneurs venus de Chine et du minerai de fer ukrainien.