Fond-MM_edited.jpg
  • Michel Chlastacz

Pertes record pour la Deutsche Bahn en 2020


Deutsche Bahn

07/04/2021 - Le 25 mars 2020, Richard Lutz, président du groupe Deutsche Bahn, a présenté un bilan de l’année 2020 qui se trouve, comme on pouvait s’y attendre, fortement impacté par la pandémie de Covid-19.


Bilan toutefois atténué puisque, chiffres ajustés à l’appui, les pertes se limitent à 2,9 Mds€, au lieu de 1,8 Md€ de profits réalisés en 2019.


Les recettes ont reculé globalement de 10,2% à l’échelle de l’ensemble du groupe, les plus affectées étant celles des grandes lignes ICE et trains classiques (- 42,2%).


L’année 2021 ne s’annonce pas meilleure, et il faudra attendre 2022 pour voir revenir l’équilibre voire même timidement le retour des profits, notamment grâce à la stimulation apportée par les aides étatiques et la mise en œuvre du plan de développement « Bahn 2030 ».


Le déficit 2020 reflète bien évidemment le recul des trafics. En comparaison de l’excellente année 2019 le nombre de voyageurs diminue de 42,4%* (et même de 46,1% pour les grandes lignes dont les pertes totalisent 58% de l’ensemble) alors que l’offre de transport n’a diminué en même temps que de 2,2%.


Le trafic régional aura un peu mieux résisté au recul (-38,3 %). Parallèlement, le volume fret ne s’est contracté que de 8,1% en tonnages et de 7,5% en tonnes.km laissant à la DB sa première place de transporteur ferroviaire européen.


* La DB remarque que ce recul se situe dans la moyenne de celui des autres pays de l’Union européenne (-42%).