• Pierre Cossard

Pénurie de conducteurs : la FNTV Bretagne signe une charte avec la région


17/06/2022 - La FNTV Bretagne a présenté le 15 juin 2022 les termes d’une charte élaborée avec la région. Cette dernière vise à pallier la pénurie actuelle de conducteur, qui concerne quelque 500 postes dans cette région.


Le président de Bretagne, Loïg Chesnais-Girardinvitera d’ailleurs les élus de la Région, réunis lors de la session plénière des 30 juin et 1er juillet prochains, à aller plus loin en adoptant les termes de cette charte conclue avec la délégation bretonne de la Fédération Nationale de Transport de Voyageurs.


Baptisée « charte régionale d’engagements en faveur de l’attractivité des métiers de la conduite d’autocars en Bretagne », elle prévoit principalement la création d’une « indemnité complémentaire d’attractivité » et l’application du 13emois dès l’embauche.


La première mesure permettra de valoriser la période d’inactivité des conducteurs mobilisés tôt le matin puis seulement en fin d’après-midi. Cette revalorisation pourrait se traduire par une hausse de salaire pouvant atteindre 150 € brut/mois.


Cette indemnité améliorerait ainsi la rémunération des 1 500 conducteurs et conductrices du réseau BreizhGo. La Région prendrait à sa charge plus de 60% du coût de cette mesure durant les trois prochaines années, ce qui constitue un soutien de 10 M€ au total.


L’autre mesure pouvant aussi concourir à redonner de l’attrait au métier, et consiste à appliquer le droit à l’indemnité conventionnelle de 13e mois dès l’embauche, sous réserve de présence dans le poste au 31 décembre.


Cet engagement des opérateurs de transport à faire bénéficier leurs nouveaux salariés de cette disposition, sans considération de l’ancienneté, représente une augmentation de 8,33% de la rémunération des conducteurs, dès leur première année d’activité.


La Région appliquera aussi dans ses contrats un nouvel indice pour l’actualisation des salaires représentant mieux le métier du transport de voyageurs.


Enfin, en appui de ces deux mesures principales, seront menées des campagnes d’information et de communication locales, valorisant ce métier de service public, « ancré dans les territoires ».


Voir, sur le sujet de la pénurie de conducteur, l’interview de Jean-Sébastien Barrault, président de la FNTV, publiée dans Mobilités Magazine Autocars N°31.