• Jean-François Bélanger

Ouest lyonnais : téléphérique ou métro ?



11/11/2020 - Les projets concernant les lignes de métro dans l’agglomération lyonnaise, création ou prolongement, pourraient être décalés dans le temps. Est notamment visée la cinquième ligne de métro, la ligne E, pourtant attendue de ses vœux par les collectivités de l’Ouest lyonnais. Un téléphérique est envisagé.

Selon Jean-Charles Kohlhaas, vice-président délégué du Sytral, relayé dans la presse locale, « on ne fera aucune ligne de métro avant 2035 ».

Un avertissement qui contraste avec les précédentes positions de l’autorité organisatrice et douche les espoirs des collectivités concernées. En particulier, le conseil municipal de la commune de Tassin-la-Demi-Lune vient d’adopter un vœu en faveur de la poursuite du projet de cette cinquième ligne.

Il ressort les chiffres des flux de transit routiers enregistrés sur certains carrefours entre 47 000 et 50 000 véhicules quotidiens, ceux du tunnel sous Fourvière (100 000 véhicules) ou ceux de l’autoroute urbaine TEO (150 000 véhicules).

Du côté des transports en commun, on rappelle que, contrairement à l’est lyonnais qui ne supporte guère de contrainte majeure pour les aménagements de voirie, l’ouest lyonnais est marqué par des reliefs qui compliquent considérablement l’arrivée de tramway, l’organisation de sites propres ou de voies dédiées.

Avec une croissance de sa population annuelle moyenne de 2,14%, Tassin mais aussi le Val d’Izeron et le cinquième arrondissement de Lyon enregistrent aussi la plus forte hausse démographique de la Métropole lyonnaise.

Enfin, le déclassement de l’A6 à l’entrée de Lyon peut faire craindre des reports de trafic supplémentaires.

Un téléphérique Francheville-Sainte-Foy-Lyon

Faudra-t-il attendre au-delà de 2035 pour que cette zone connaisse une amélioration de sa desserte ? Pas forcément. En dépit d’une situation financière dégradée, le Sytral a cependant déclaré vouloir investir lourdement dans les infrastructures.

Avec, concernant l’ouest lyonnais, l’avènement d’un transport par câble. « Pendant ce mandat, on va essayer de construire un téléphérique de Francheville à Lyon Gerland, en passant par Sainte-Foy et Lyon-Confluence. C’est possible », envisage Jean-Charles Kohlhaas.

Mots-clés :