Fond-MM_edited.jpg
  • Pierre Cossard

L’Ouest lyonnais refuse la mise en concurrence pour la 5e ligne de métro

25/05/2021 - Nouvelle opposition à la politique du Sytral : une douzaine de maires de l’Ouest lyonnais se sont réunis à Tassin-la-Demi-Lune, le 20 mai 2021, pour refuser que la cinquième ligne de métro, la ligne E, soit mise en concurrence avec les prolongements des autres lignes de métro, comme le Sytral l’a prévu à la rentrée.


Les élus de l’Ouest lyonnais devant le tracé de la ligne E et la mairie de Tassin-la-Demi-Lune.

Déjà, une douzaine de parlementaires de l’opposition avait saisi, en avril, la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) pour une remise en cause du plan de mandat du Sytral, « la seule façon de nous faire entendre » pour Bruno Bonnell, député LREM et signataire de la saisine.


Pour l’essentiel, leur demande a cependant été jugée irrecevable, tout au moins pour ce qui est de la consultation de l’ensemble des projets de métro : la création du métro E et le prolongement des autres lignes.


Aujourd’hui, ce sont plusieurs maires de Lyon et des communes concernées par le tracé de la ligne E qui viennent à leur tour de manifester leur opposition.


Ils rappellent la situation des mobilités dans l’ouest lyonnais pour rejoindre le centre de la Métropole : 200 000 trajets quotidiens, un relief et des voiries contraintes, des temps de parcours longs avec une utilisation de la voiture pour 65% d’entre eux, soit très largement supérieure à ceux du reste de l’agglomération...