• Pierre Cossard

Mymobility alerte sur le transport des PMR


15/04/2022 - L’entreprise Mymobily a rappelé le 6 avril 2022 que le secteur de la mobilité pour personnes handicapées fait lui aussi face aux conséquences de la crise ukrainienne qui s’ajoutent à celles du Covid-19.


MyMobility spécialiste de l’accompagnement et des services de TPMR (transports de personnes à mobilité réduite), appelle les autorités à prendre les mesures nécessaires au maintien de ce service public indispensable.


Entreprise à mission, l’opérateur se voit chaque jour délégué par les Conseils départementaux l’accompagnement de 10 000 enfants en situation de handicap vers leur école.


Les 3 500 conducteurs de MyMobility parcourent quotidiennement 300 000 kilomètres, et cela pendant toute l’année scolaire.

Pour Jean-François Pech, président de MyMobility et président de la commission TPMR de l’OTRE, « il est impératif que les donneurs d’ordre appliquent des révisions intermédiaires (et non pas chaque année, Ndlr.) afin de répercuter une partie de ces augmentations de prix, sinon, les entreprises les plus fragiles seront défaillantes et les enfants qui dépendent de cet accompagnement pour poursuive leur scolarité seront pénalisés ».