Fond-MM_edited.jpg
  • Pierre Cossard

Munich : un bus d’aéroport transformé en hybride


bus aéroport a Munich

15/04/2021 - Webasto et CM Fluids, une start-up du secteur du biogaz, ont transformé un bus diesel en un véhicule hybride neutre en carbone, doté d'un moteur à gaz et d'une batterie de secours. Le concept, initialement développé pour les bus urbains, a été adapté aux bus d'aéroport à Munich.


L'idée de modifier les bus en les équipant d'un moteur électrique à batterie pure a été rapidement abandonnée. En moyenne, les bus de passagers de l'aéroport ne parcourent qu'environ 14 kilomètres à l'heure, et les décollages et atterrissages retardés rendent leurs itinéraires difficiles à planifier.


L'option de la charge d'opportunité, qui consiste à recharger régulièrement les bus à des endroits spécifiques lorsqu'ils ne sont pas utilisés, n'était donc pas envisageable, d'autant plus qu'il faudrait créer l'infrastructure de charge et adapter l'approvisionnement énergétique nécessaire au fonctionnement tout électrique.


CM Fluids fournit une alternative appropriée avec « CMF drive », son concept d'entraînement combine l'autonomie d'un moteur à combustion avec les avantages d'un entraînement électrique avec une station de charge embarquée alimentée au gaz.


L'essieu moteur normal d'un Mercedes Citaro a été remplacé par un essieu électrique, qui est alimenté par deux batteries Webasto connectées en série.


Celles-ci, à leur tour, tirent leur énergie d'un petit groupe électrogène à gaz alimenté par du biométhane liquide.


Le véhicule peut être rempli de 500 litres de carburant en cinq minutes seulement, ce qui lui permet de parcourir environ 800 kilomètres.


Selon son promoteur, le « CMF drive » est également adapté aux transports publics urbains, car la batterie de secours stocke l'énergie de freinage générée pendant la conduite afin que le bus puisse la réutiliser.