• Christine Cabiron

Mulhouse achète 41 bus au biogaz



31/05/2021 - Mulhouse Alsace agglomération déploiera 41 bus au biogaz sur le réseau Soléa d’ici 2024. La collectivité prévoit de remplacer la totalité du parc avec des véhicules de transport en commun à faible émission.


En 2021, le réseau Soléa de Mulhouse Alsace agglomération disposera de 12 bus au biogaz standards fabriqués par Scania et 10 articulés conçus par Iveco. Ce qui représente 20% de la flotte en exploitation.


Ces livraisons s’inscrivent dans un programme engagé par la collectivité pour renouveler entièrement la flotte de son réseau de transport public avec des véhicules à faible émission.


D’ici 2024, ce sont 41 bus au GNC (Gaz naturel comprimé) qui seront mis en service. Ils ont été achetés via la Centrale d’achat du transport public (CATP) pour un montant proche de 17 M€.


75% de gaz à effet de serre en moins


La technologie du GNC - bien qu’elle libère autant de CO2 que le gaz naturel d’origine fossile - issue de la méthanisation permet de réduire de 75% les émissions de gaz à effet de serre par rapport au diesel.


Le biogaz est produit par une unité de méthanisation intégrée à la station d’épuration des eaux usées de Sausheim, gérée par le SIVOM de la région mulhousienne.


Les 20 Gigawattheures produits annuellement par cette usine suffiront potentiellement à alimenter une flotte de bus fonctionnant entièrement au biogaz.


130 bus


Le réseau Soléa, opéré par Transdev, dessert 280 000 habitants répartis dans 39 communes.


Il est organisé autour de trois lignes de tramway, une ligne de tram/train et de 23 lignes de bus régulières.


Celles-ci sont opérées par 130 bus. Ce service enregistre 110 000 voyageurs par jour.