• Jérémie Anne

Mise en service de l’Aérotrain NG


01/04/2022 - Coup de tonnerre ! Alors qu’Hyperloop mobilise avec fracas de nombreux fonds privés et publics, un projet ayant avancé dans le plus grand silence a abouti en ce 1er avril 2022 à la prochaine mise en service commercial de l’Aérotrain NG sur sa première section entre Paris (Cathédrale Notre-Dame) et Orléans (La Source).


Le véhicule ne dispose pour l’instant d’une infrastructure fixe que sur environ 40 km au milieu des champs de la Beauce, sur laquelle il circule en mode train.


Sur le reste de l’itinéraire, les Aérotrains NG, d’une capacité de 50 personnes et 5 membres d’équipage, circuleront en mode avion.


20 minutes seront requises pour effectuer le trajet, avec un intervalle de 8 minutes en heure de pointes. Le Parvis de Notre-Dame sera par ailleurs aménagé pour accueillir jusqu’à 3 Aérotrains NG en même temps, tout comme à Orléans La Source.


Un total de 10 aérotrains a été fourni à la Société d’Exploitation de l’Aérotrain NG nouvellement créée dans le cadre du Plan de Relance 2030.


Lors de l’inauguration, les officiels présents ont déclaré que ce projet permettait de redynamiser les territoires abandonnés et était une expression forte de l’aménagement du territoire.


Il est d’ores et déjà envisagé de déployer dans les prochaines années de nouvelles lignes nationales d’Aérotrain NG, en particulier entre Lyon (Bellecour) et Bordeaux (Quinconces) mais également à l’internationale, notamment entre Limoges et Atlanta (Etats-Unis).


On remarque d’ailleurs que le prototype de l’Aérotrain NG pour les lignes internationales ressemble assez étrangement à un… poisson (d’avril) !