• Pierre Cossard

MAN et l’université de Nuremberg créent le Campus Hydrogène


De gauche à droite : Andreas Tostmann (CEO MAN Truck & Bus SE), Prof. Dr. Joachim Hornegger (Président de l’Université Friedrich-Alexander d’Erlangen-Nürnberg), Prof. Dr. Niels Oberbeck (Président de l’Université Technique de Nuremberg), Dr. Markus Söder (Premier Ministre Bavarois), et Saki Stimoniaris (Président du Comité d'Entreprise du groupe MAN) se sont réunis sur le site de MAN à Nuremberg pour signer l'accord de coopération.

11/11/2020 - MAN Truck & Bus, l’Université Friedrich-Alexander d’Erlangen-Nuremberg (FAU) et l’Université Technique de Nuremberg (THN) ont signé le 6 novembre 2020 un accord de coopération sur la recherche et le développement de véhicules motorisés à l’hydrogène.

L’originalité de cet accord ? Pour la première fois des universités et des étudiants dirigent un laboratoire et des bancs d’essais à la recherche de technologies à l’hydrogène, en collaboration avec un constructeur et dans ses locaux.

Avec ce « Campus Hydrogène », l’usine moteur diesel de MAN entend donc poser les fondations d’une transformation réussie pour des motorisations alternatives, en combinant leurs forces au sein même de l’usine, en collaboration avec l’équipe projet. Le transfert des expertises devrait en effet accélérer la recherche dans le domaine des motorisations alternatives.

Les compétences des différents partenaires font partie intégrante du processus. La FAU se consacrera à la recherche fondamentale. THN unira ses forces dans le domaine de la recherche appliquée. MAN de son côté validera les résultats des recherches, en les intégrant dans la production des piles à combustible installées dans les camions et les autobus ou autocars.

La métropole de Nuremberg veut devenir le centre de compétence pour la motorisation à l’hydrogène dans le cadre d’Hydrogène Bavaria, H2B, une stratégie souhaitée par la Bavière.

En plus de la FAU et de THN, d’autres partenaires de la région y sont associés : le Helmholtz Institute for Renewable Energy (HI-ERN), l’Energie Campus Nuremberg (EnCN), le Nuremberg Campus of Technology, ainsi que deux Fraunhofer Institutes: IIS (Institute for Integrated Circuits) et l’IISB (Institute for Integrated Systems and Device Technology).

Le travail effectué sur le « Campus Hydrogène » abordera l’ensemble de la motorisation alternative, de la production d’hydrogène à sa distribution, ses infrastructures, et sa transformation en électricité, jusqu’à sa mise en place dans le véhicule pour le client final.