• Pierre Cossard

MAN en lutte contre le Covid-19


06/11/2020 - Le Coronavirus a changé la vie de chacun et notamment la manière de se déplacer et voyager en autobus ou autocars. Conducteurs et passagers veulent des protections renforcées, MAN, comme d’autres constructeurs, s’attache à répondre à cette demande.


Disponibles en rétrofit, des vitres de protection peuvent être installées autour du poste conducteur. Elles protègent ce dernier, mais également les passagers, évitant tout contact avec le conducteur.


Les vitres de protection, en verre securit, sont disponibles en deux versions : totalement fermées ou avec ouverture pour la distribution des tickets.


Elles peuvent être installées sur les autobus et autocars interurbains MAN, à la commande pour la nouvelle génération de MAN Lion’s City, et en rétrofit pour l’ancienne gamme de MAN Lion’s City et Lion’s Intercity.


Pour les autocars MAN Lion’s Coach et Neoplan, il est également possible de remplacer la séparation arrière du poste conducteur par des vitres.


Par ailleurs, des distributeurs de gel hydro-alcoolique automatiques et sans contact peuvent être placés au niveau des portes, permettant de se désinfecter les mains à l’entrée comme à la sortie du véhicule.


Une vaporisation fine évite les retombées de gouttelettes sur le sol. Installés dans des caissons antivols, ils fonctionnent sur la batterie du véhicule.


Que ce soit pour les autobus ou les autocars, la qualité de l’air constitue un point important pour la protection contre les virus. Ce sont ainsi 7 000 m3 d’air qui sont régulièrement renouvelés dans un autocar standard de 12 m et 13 000 m3 dans un autocar double étage. L’air propre arrive par le pavillon, est filtré et évacué ensuite sous le plancher du véhicule.