top of page
  • Jean-François Bélanger

Lyon-Turin : Clément Beaune met la pression sur la Région Auvergne-Rhône-Alpes

15/06/2023 - Clément Beaune vient d’annoncer la prise en charge par l’Etat de 50% du reste à charge, concernant les dépenses nécessaires pour financer les voies d’accès au tunnel transfrontalier, côté français, après la subvention promise par l’Europe, soit 50% de l’investissement total. En échange de ces 3 Mds€, il demande à la Région Auvergne Rhône Alpes d’en mettre autant.


Dans un entretien publié le 7 juin 2023, par le quotidien régional Le Progrès, le ministre des Transports, Clément Beaune, annonce donc l’accord de l’Etat pour financer 3 Mds€ pour les nouvelles voies d’accès concernant la liaison Lyon-Turin.


Il tourne ainsi le dos au rapport du Conseil d’Orientation des Infrastructures qui préconisait une remise à niveau des voies anciennes depuis Dijon. Mais ces trois milliards sont conditionnés, pour Clément Beaune, à l’implication de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour un montant équivalent.


Avec ce montant équivalent, et sous cette réserve, on atteindrait donc les 6 Mds€, qui ajoutés à un montant équivalent apporté par l’Union Européenne, conformément à son engagement, règlerait la totalité des fonds nécessaires pour ces voies d’accès.


La pression pèse donc sur la Région Auvergne-Rhône-Alpes en particulier sur les épaules de son président, Laurent Wauquiez. Compte tenu des opinions radicales opposées par certains élus écologistes, au premier rang desquels le maire et le président de la Métropole de Lyon. La réponse à ce challenge est très attendue.

bottom of page