• Christine Cabiron

Lyon : le Sytral va devenir un établissement public local


26/10/2020 - Le 1er janvier 2021, le Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise (Sytral) deviendra un établissement public local. Celui-ci pilotera les transports à l’échelle de 263 communes.

C’est dans le cadre de la prochaine application de la Loi d’orientation des mobilités (LOM) que le Sytral, autorité organisatrice des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise, deviendra un établissement public local.

Cette nouvelle instance associera le Grand Lyon, la région Auvergne-Rhône-Alpes, les agglomérations de Villefranche, de l’Ouest rhodanien et de l’Est lyonnais, ainsi que l’ensemble des communautés de communes du Rhône.

13 collectivités, 263 communes

Ce qui représente un bassin de mobilité élargi comprenant 13 collectivités du Rhône et la desserte de 263 communes.

La nouvelle structure institutionnelle conservera sa mission d’autorité organisatrice des transports réguliers, des transports à la demande, des services de transport scolaire et de la liaison express entre Lyon et l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry.

Vers un réseau de transport unifié

« Nous allons bâtir un réseau de transport unifié et créer une tarification et un système d’information uniques afin de faciliter la mobilité, proposer une réelle alternative à la voiture individuelle et lutter efficacement contre la pollution », indique Bruno Bernard, président du Sytral, dans un communiqué.

L’objectif de cette évolution statutaire est d’apporter un meilleur service aux 1,8M d’habitants de ce territoire qui compte 863 000 emplois.

Le 19 octobre 2020 s’est tenue la réunion de lancement de la concertation pourtant sur la création du nouvel établissement.

Une occasion pour Bruno Bernard de rappeler sa « volonté de mettre en place une gouvernance partagée et représentative de tous les territoires ».

Mots-clés :