Fond-MM_edited.jpg
  • Michel Chlastacz

Loco bi-mode V 211 NEO pour chantiers encaissés


Loco bi-mode V 211 NEO

14/04/2021 - L’entreprise de maintenance ferroviaire TSO du groupe NGE a transformé une de ses locomotives diesel de manœuvre B°B° V 211 (ex-Deutsche Bahn) en engin bi-mode.


Une démarche liée à la nécessité de « chantiers propres » dans des zones de tunnels, de tranchées ou situés en secteurs urbains denses.


Des endroits confinés ou délicats où les engins diesel classiques équipés de moteurs aux normes antipollution les plus récentes et même dotés de wagons épurateurs de gaz d’échappement pouvaient encre poser problème.


La locomotive dite V 211 NEO « zéro émission » a été doublement équipée. D’une part, d’un moteur thermique répondant aux dernières normes environnementales et offrant une puissance de 900 kW. Puissance lui permettant de tracter jusqu’à 100 km/h un train d’approvisionnement de chantier jusqu’au site des travaux.

D’autre part, l’engin est équipé de deux moteurs électriques de 150 kW destinés à prendre le relais du moteur thermique pour les déplacements du train en secteurs de tunnels, confinés ou urbanisés situés dans la zone du chantier.


Ces moteurs sont alimentés par une batterie de 210 kWh qui leur donne une autonomie suffisante pour pouvoir assurer une journée de travail complète sans avoir besoin de recourir à un rechargement électrique.


Cette locomotive hybride, fruit de quatre années de recherches et de 2 M€ d’investissements du groupe a été testée en 2019 et 2020 notamment sur le chantier de renouvellement du RER-C.