• Jean-François Bélanger

Les voitures autopartagées Zity arrivent à Lyon


Les véhicules Zity font leur apparition dans les rues lyonnaises.

22/03/2022 - Présentes à Madrid puis à Paris, les voitures électriques du service d’auto-partage en free floating, Zity, viennent de faire leur apparition dans les rues lyonnaises.


Après Citiz, Yeah, Leo & Go… c’est autour de Zity de faire le pari du marché lyonnais de l’auto partage. Lyon est donc la troisième ville à profiter des services de Zity, en free floating, 24 heures/24.


La marque a été attirée par cette agglomération dans laquelle près de 240 000 voitures entrent au quotidien et où 37% des trajets motorisés font moins de 3 kilomètres.


Pour démarrer, Zity compte sur 125 véhicules de type Dacia Spring, 100% électriques et adaptées au trafic urbain et péri-urbain, qui sont proposées à Lyon et Villeurbanne, pour des trajets « zéro émission ».


Leur autonomie est comprise entre 230 et 305 kilomètres. La tarification est à la minute, sans supplément kilométrique : 0,28 € en mode « conduite » et 0,15 € en mode « stand by ».


Auparavant, l’utilisateur doit s’inscrire gratuitement au service depuis l’application mobile. Ensuite, la tarification comprend la location, le stationnement, l’assurance, la recharge et la maintenance du véhicule. Zity emploie une vingtaine de salariés dont cinq à Lyon, sans compter les emplois indirects.


8 M€ de chiffre d’affaires en 2021


En 2021, à Madrid et Paris, 500 000 utilisateurs de Zity ont enregistré 1,5 millions de trajets pour un chiffre d’affaires de 8 M€.


Ses 1 300 véhicules ont parcouru plus de 17 millions de kilomètres. Zity est une joint-venture du groupe espagnol Ferrovial et de Mobilize, quatrième marque de Renault Group.


Son déploiement devrait passer par une nouvelle étape dans un autre pays européen.