• Christine Cabiron

Le Sytral veut sécuriser les abords du tramway


Tramway à Lyon

19/11/2021 - A Lyon, le Sytral testent deux innovations pour sécuriser les abords des tramways. Des « feux flashs » ont été disposés à l’avant des rames sur la ligne T2 et deux nez de celles des lignes T3 et T4 ont été habillés de rouge.


Chaque année, le Sytral, autorité organisatrice de la mobilité dans l’agglomération lyonnaise, enregistre une centaine de collisions entre un tramway, des automobilistes, piétons ou cyclistes.


C’est pourquoi il a été décidé de tester deux dispositifs pour réduire l’accidentologie.


Des « feux flashs » et des nez rouges


La première expérimentation est menée sur la ligne T2 jusqu’au 23 novembre 2021.


Elle repose sur des « feux flashs », installés à l’avant des rames. Ils sont déclenchés par le conducteur simultanément avec le « gong » en cas de danger ou de présence de piéton sur la voie.


Sur les lignes T3 et T4, deux nez de tramway ont été habillés de rouge pour contraster avec la couleur blanche existante.


Ces expérimentations seront évaluées par le Cerema qui ira à la rencontre des usagers afin de recueillir leur avis quant à leur efficacité.


1 tram = 40 rhinocéros


Parallèlement, le Sytral a lancé une campagne de sensibilisation sur le réseau des Transport en commun lyonnais (TCL) afin d’inciter les automobilistes, les piétons et les cyclistes à redoubler de vigilance aux abords du tramway.


Cette campagne met en scène un rhinocéros qui charge. Le choix de cet animal n’est pas dû au hasard : une rame de tram pèse 55 tonnes, soit l’équivalent d’un troupeau de 40 rhinocéros !