• Jean-François Bélanger

Le Sytral signe avec Transdev

22/10/2021 - Lors de son conseil syndical du 18 octobre 2021, le Sytral a voté l’attribution pour une durée de six ans, du 1er janvier 2022 au 31 décembre 2027, d’une Délégation de Service Public en faveur de Transdev, pour le réseau de Transport en Commun « Libellule » de la Communauté d’Agglomération Villefranche-Beaujolais-Saône.


Bruno Bernard, président du Sytral devant un véhicule du réseau Libellule.

Cinq dossiers de candidature avaient été reçus par l’Autorité Organisatrice des Mobilités : Cars Berthelet, Keolis Villefranche-sur-Saône (délégataire sortant), Nex Continental, Transdev et VFD, mais deux entreprises se sont retrouvées dans la dernière ligne droite, le délégataire sortant Keolis et Transdev.


A la suite de la décision prise par le Sytral, la contrepartie forfaitaire s’établit à 33,76 M€ HT sur la durée de la convention. L’offre finale devait intégrer la mise en place d’un système d’aide à l’exploitation et à l’information voyageurs présent sur une dizaine d’écrans d’information dynamique aux principaux arrêts du réseau « Libellule » ainsi qu’une application mobile dédiée.


La moitié du parc d’autobus renouvelé d’ici 2026


Parmi les éléments qui ont justifié le choix de Transdev, figure par exemple l’engagement sur la maîtrise de l’absentéisme qui est plus ambitieuse (6% en fin de contrat chez Transdev, contre 6,68 % chez Keolis).


A également été relevée, la continuité du service par l’ouverture non stop de l’agence commerciale entre 8 h 00 et 18 h 00, les jours de semaine, Transdev s’engage aussi sur un taux de contrôle de 1,9% en fin de contrôle, au-delà du seuil exigé par le Sytral (1,7%).


Les apports de ce nouveau contrat comportent aussi des réductions de consommation importantes dans le domaine de l’eau et du gaz.


De son côté, d’ici 2026, le Sytral aura remplacé près de la moitié du parc d’autobus actuel par des véhicules électriques ou au gaz naturel de façon à réduire significativement les émissions de polluants.