• Jean-François Bélanger

Le Sytral met le cap sur l’Est lyonnais


Bruno Bernard, président du Sytral.

06/10/2021 - Bien que le projet de ligne à destination de l’Est lyonnais ne soit pas soumis à une obligation règlementaire de concertation, le Sytral insiste sur cette stratégie déjà mise en place pour les prolongements ou créations de lignes de tramway, de métro, de téléphérique... Du 11 octobre au 19 novembre, il lance une concertation sur le projet de ligne de l’Est lyonnais en Bus à Haut Niveau de Service (BHNS).


La liaison par autobus Centre Lyon-Est lyonnais figure au Plan de Déplacements Urbains (PDU) pour la période 2017/2030. Prévue en BHNS, elle reliera le centre de l’agglomération (Part-Dieu et ses connexions train, métro, tramway…) aux communes de Vaulx-en-Velin, Bron, Chassieu et Genas dans l’Est de l’agglomération.


Elle réalisera un maillage cohérent du réseau, favorisant l’intermodalité avec ses lignes fortes et en complément des itinéraires piétonniers et cyclables existants ou à venir. Cette liaison sera en fait opérée par la création de deux lignes distinctes. L’une par BHNS, entre Part-Dieu et Sept Chemins, et une autre entre Sept Chemins et Genas Saint Exupéry.


Du 11 octobre au 19 novembre, la population aura donc la possibilité d’exprimer son avis sur le tracé, et ses variantes, sur le nombre et l’implantation de stations, les aménagements et requalifications des voiries et espaces publics…


Des événements participatifs (ateliers, rencontres, animations) et des réunions publiques seront également organisés. « Ce nouveau mode présente l’avantage de délais de réalisation optimisés permettant d’envisager une mise en service au plus tard début 2026 », positive Bruno Bernard, président du Sytral, c’est-à-dire juste avant la fin du mandat.