• Christine Cabiron

Le Sytral équipe ses agents de contrôle de caméras piétons


26/10/2021 - A Lyon, le Sytral, autorité organisatrice de la mobilité, s’est doté d’une centaine de caméras de protection individuelle destinées à ses agents de contrôle intervenants sur le réseau des Transports en commun lyonnais.


Pour accroître la sécurité des usagers des transports publics lyonnais, le Sytral a acheté une centaine de caméras de protection individuelle.


Elles seront portées par les agents de contrôle intervenants sur le réseau des Transports en commun lyonnais (TCL).


Ils pourront déclencher la caméra dans les cas d’agressivité, d’outrage, de menaces et de violence ou à la demande de l’usager.


Des caméras qui doivent être visibles


L’utilisation de ces caméras est assortie de règles. D’une part, elles doivent être visibles et un voyant rouge indique l’enregistrement.


D’autre part, une information orale de la part des agents TCL doit obligatoirement être formulée aux personnes filmées.


La durée de conservation légale des images est de 30 jours. Mais ce délai peut être plus long dans les cas de procédures judiciaires, administratives ou disciplinaires.


26 M€/an pour la sécurité


Ces caméras sont un des éléments de la politique menée par le Sytral en matière de sécurité. Politique à laquelle l’autorité organisatrice consacre chaque année 26 M€.


Le réseau TCL est équipé de 8700 caméras de vidéo protection déployées dans les stations et rames de métro, tramways et bus.


Aux 250 agents de contrôle et d’intervention déployés sur le réseau TCL, s’ajoutent près d’une centaine d’agents de sécurité privés.


Une page web pour signaler les violences


Par ailleurs, plus de mille opérations communes TCL et forces de l’ordre sont organisées chaque année.


Les TCL ont également généralisé le dispositif de « descente à la demande » à partir de 22h sur l’ensemble des lignes de bus.


Un page web a été créée sur le site et l’application mobile TCL pour signaler les incivilités, violences et atteintes sexuelles.


D’ici 2024, la totalité des conducteurs et contrôleurs seront formés à la lutte contre l’insécurité, les atteintes faites aux femmes et les outrages sexistes.


Le Sytral décroche le Prix « Prev 2021 »


Cette politique a été récompensée le 20 octobre 2021 par l’obtention du 1er prix « Prev 2021 » décerné au Sytral lors du Forum français pour la sécurité urbaine, réunissant une centaine de collectivités.


Le jury était composé de représentants du Comité interministériel de la prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), de l’Observatoire national de la délinquance dans les transports, du Forum Vies mobiles et du Forum Français de la Sécurité urbaine (FFSU).