• Pierre Cossard

Le SMT AML lance « multitud’4 »

02/12/2021 - Le SMT AML, qui réunit plusieurs territoires de la grande aire métropolitaine basée entre Saint-Etienne et Bourgoin-Jallieu, Vienne et Villefranche sur Saône, a annoncé le 18 novembre 2021 le lancement d’une nouvelle version de son référentiel de données « multitud’ ».


De gauche à droite : Nicolas Hyvernat (VP VCA, VP SMT), Xavier Odo (Région, VP SMT), Cécile Michel (Région, élue SMT), Blandine Colin (Sytral, VP SMT), Catherine Staron (Région, élue SMT), Thierry Kovacs (Région, Président SMT), Sylvie Fayolle (VP SEM, élue SMT), Jean Charles Kohlhaas (VP Sytral, VP SMT), Jean Louis Guyader (Président CCPA, partenaire), Caroline Terrier (Présidente CCMP, partenaire).

Ce système permet de favoriser le déplacement des usagers entre différentes agglomérations en alimentant les différentes collectivités de ces informations nécessaires à la mobilité pendulaire des citoyens.


La nouvelle version nommée « multitud’4 », intègre donc de nouvelles données (stations de vélos, d’autopartage et de covoiturage en temps réel) pour lutter contre l’autosolisme et favoriser le report modal.


Le SMT AML associe plusieurs collectivités locales dans son partenariat « multitud’ » dont ses membres : la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Métropole de Lyon à travers le SYTRAL, Saint-Étienne Métropole, les Communautés d’agglomération de la Porte de l’Isère et de Vienne Condrieu.


Dans cette version revue et corrigée du service, deux nouveaux territoires partenaires du SMT AML, les Communautés de communes de la Plaine de l‘Ain et de la Côtière à Montluel, intègrent également leurs informations et leurs données, avec pour certains des services adaptés.


Au total, « multitud’4 » proposera dès janvier 2022, le plus souvent en temps réel, des informations sur 16 000 places de stationnement, 45 parcs relais, 39 stations d’autopartage, 2 500 lignes et 14 600 points d’arrêt.