Fond-MM_edited.jpg
  • Jean-François Bélanger

Le REV lyonnais sur la bonne voie

08/06/2021 - La première ligne du premier Réseau Express Vélo (REV) vient d’être présentée à Lyon. Du nord au sud de l’agglomération, ses 17 kilomètres relieront deux des communes de la Métropole en desservant le centre-ville lyonnais.


Pionnière du système des Vélos en Libre-Service (VLS) avec le premier contrat JCDecaux en 2005, la métropole de Lyon veut conserver sa longueur d’avance en matière de déplacements à vélo.


Grégory Doucet, maire de Lyon, Nathalie Dompnier, présidente de l’Université Lyon 2 et Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon.

Bruno Bernard, son président, en a même fait l’un de ses objectifs de mandat, et il l’a rappelé le 4 juin 2021 : « multiplier par trois le nombre des déplacements à vélo entre 2020 et 2026 ».


Le REV s’inscrit parfaitement dans cet objectif, accompagné d’autres initiatives telles que la multiplication des stationnements sécurisés. Son lancement s’est effectué à l’Université Lyon 2 qui partage, elle aussi, la même philosophie avec son programme « Lynx » visant à bâtir une société plus inclusive, et une économie plus environnementale. Elle est aussi située sur l’un des spots les plus denses en matière de circulation vélo.


Située sur les quais du Rhône, un comptage effectué en septembre dernier a pointé près de 15 000 passages quotidiens, la moitié sur le quai haut et l’autre moitié sur le quai bas.


« L’arrivée du REV séduira tout le monde : les étudiants, les enseignants, les salariés », s’est félicitée sa présidente Nathalie Dompnier.


Du « Mas du Taureau » à Vaulx-en-Velin, au nord, à Saint-Fons, au sud, cette première ligne reliera plusieurs pôles universitaires, des parcs, le centre-ville… avant de rejoindre Saint-Fons à travers la « Vallée de la Chimie ».