Fond-MM_edited.jpg
  • Michel Chlastacz

Le réseau banlieue de Cork stimulé par le plan de relance irlandais



16/06/2021 - Le 1er juin 2021, le gouvernement irlandais a annoncé qu’une aide exceptionnelle de 185,4 M€ sera apportée au développement du réseau ferroviaire de banlieue de Cork, la seconde ville du pays, dans le cadre du plan de relance économique national (Economic Recovery Plan) d’après Covid-19.


Cet investissement représente plus tiers des 503 M€ d’investissements liés au « verdissement » des transports dans le même plan, alors que l’Irlande devrait également bénéficier de 915 M€ d’aides européennes pour développer un système ferroviaire marginalisé depuis des décennies...


Cork dispose aujourd’hui d’un réseau suburbain composé de trois lignes qui desservent une dizaine de gares (avec, respectivement, 22, 25 et 45 allers-retours quotidiens) et se dirigent vers Mallow (Ouest), Cobh (Sud-Est) et Midleton (Est).


En 2018, elles ont transporté près de 3,5 millions de voyageurs. Un ensemble aujourd’hui desservi par des autorails et des rames tractées diesel.


L’aide gouvernementale va permettre d’apporter d’importants relèvements de capacité sur le réseau avec la construction de nouveaux quais à la gare de Kent, la réouverture de neuf gares, des doublements de sections sur l’une des trois lignes et l’installation d’une signalisation automatique.


En outre, l’électrification de certaines lignes, une option jusqu’alors envisagée à moyen et long termes, sera également accélérée d’ici 2023-2024.