Fond-MM_edited.jpg
  • Michel Chlastacz

Le programme des 200 haltes est lancé en Pologne


04/06/2021 - Une promesse électorale qui se concrétise. Celle du président polonais sortant Andrzej Duda qui, durant sa campagne en 2020 visait à la création de 200 nouvelles haltes ferroviaires afin de mieux irriguer le territoire* (voir Mobilités Magazine du 15 mai 2020).


Quelques mois après sa réélection, le décret qui institue le Programme de création et modernisation de haltes ferroviaires 2021-2025 est publié et doté d’un montant d’investissements de l‘équivalent de 90 à 235 M€ selon les options.


Qu’il s’agisse de créer ou de moderniser la totalité des 355 objectifs visés soit 177 haltes à créer et 178 haltes à moderniser ou à rouvrir en une ou deux étapes.


Une première liste concerne 173 haltes déjà localisées (avec 56 appels d’offres à lancer dès cette année) les 182 autres haltes figurant sur une liste de réservation.


On est en tout état de cause un peu au-delà des promesses au point de vue du nombre d’objectifs, puisque le programme concerne des projets déjà lancés, notamment ceux liés à la mise en place de services ferroviaires périurbains densifiés dans certaines agglomérations moyennes, auxquels ont été ajouté ceux issus des demandes en partie venues des élus locaux.

* Le « Plan ferroviaire national » acte le principe d’une desserte ferroviaire voyageurs de toutes les localités de plus de 10 000 habitants ce qui implique la réouverture de 500 km de lignes auparavant fermées sur un réseau de 20 000 km.