• Jean-Philippe Pastre

Le moteur Scania DC13 dépasse les 50% de rendement


02/12/2021 - Avec sa nouvelle génération de moteurs Diesel, Scania annonce avoir franchi la barre mythique des 50% de rendement thermo-dynamique.


Voilà qui rebat les cartes de l’optimisation énergétique face à toutes les alternatives plus ou moins électrifiées. D’autant que cette nouvelle famille de moteur Scania DC13 est annoncée comme compatible avec les carburants non fossiles !


Dans un contexte d’hostilité vis-à-vis du moteur Diesel, Scania annonce donc la commercialisation d’une nouvelle génération de moteurs en 2022 pour ses camions.


L’effet de surprise se prolonge avec l’annonce d’un rendement dépassant les 50% ; seuil d’efficience mythique pour les motoristes.


Scania l’a fait sur un moteur homologué Euro VI-e, sans turbo-compound ni cycle de Rankine. Toujours pour le rendement, le nouveau DC13 (décliné en 4 puissances : 420, 460, 500 et 560ch) se passe de la recirculation des gaz d’échappement, y compris lors des démarrages à froid.


Dernière surprise : tous ces moteurs sont compatibles avec le HVO (et bioHVO), mais ils ont également des variantes pouvant fonctionner au B100 (les 460ch pour 2500Nm et 500ch pour 2650Nm).


A terme, la firme ne s’en cache pas, ces moteurs DC13 seront appliqués aux châssis pour autocars. De quoi regretter d’autant plus amèrement l’approche dogmatique de l’Union européenne se focalisant sur les seuls impacts « au pot d’échappement », sans prendre en compte l’efficacité globale de la filière retenue.


Avec ces valeurs de rendement, le moteur Diesel reprend en effet des couleurs face à l’hydrogène ou aux véhicules électriques à batteries (si on prend en compte leur production, leur acheminement, la production électrique, les pertes en transport par lignes haute-tension et aux chargeurs, des pertes dans les batteries elles-mêmes).