• Pierre Cossard

Le Mercedes-Benz Conecto arrive en France


Mercedes-Benz Conecto

09/11/2021 - Est-ce un signe de paupérisation des collectivités territoriales et des opérateurs ? Toujours est-il qu’Evobus France s’est résigné à commercialiser le Mercedes-Benz Conecto dans notre pays tel qu’annoncé le 4 novembre 2021.


Le parallèle avec Iveco Bus, qui commercialise en Italie l’autobus urbain Streetway réalisé chez Otokar est troublant. Produit en Turquie (à l’usine Mercedes-Benz d’Hosdere dédiée aux autocars et autobus), et reprenant certains éléments des Mercedes-Benz Citaro C2 (type O532), le Conecto était initialement destiné à ce pays, au Maghreb et à l’Europe orientale.


La France rejoint ainsi l’Italie parmi les destinations de ce modèle qui existe en deux longueurs : 12 m et articulé 18 m. Pour le moment, pas d’innovation sur la chaîne cinématique avec en série sur le 12 m, le moteur Daimler OM 936 de 7,7 l de 220kW (299ch) ou le moteur Daimler OM470 de 10,7 l pour l’articulé 18 m réglé à 265kW (360ch).


Evobus France annonce aussi l’arrivée fin 2022 de l’option Mild Hybrid sur le Conecto standard 12 m. Un équipement déjà bien connu sur les Mercedes-Benz Citaro actuels.


Les équipements d’aide à la conduite tels que le Sideguard Assist ou le Preventive Brake Assist peuvent aussi être montés sur le Conecto.


Evobus France annonce l’ouverture des commandes pour le marché français à partir du « dernier trimestre 2021 (…) le véhicule étant disponible que dans certaines variantes et avec un catalogue d’options clairement identifié ».


Voilà une vraie menace pour le site de Ligny-en-Barrois (Meurthe-et-Moselle) qui fabrique les Citaro à moteurs thermiques car celle-ci ne pourra plus compter sur l’appoint, significatif en France, du moteur GNV M936 monté à bord des Mercedes-Benz Citaro NGT, puisque Daimler ne le reconduira pas avec la norme Euro VI-e entrant en vigueur le 1er janvier 2022.